Géorisques et Environnement

retour à la liste des unités de recherche


Géorisques et Environnement

 

Le laboratoire est dirigé par Hans-Balder Havenith, chargé de cours au Département de Géologie, Université de Liège. Il existe depuis 2007. L’axe principal de recherche que nous développons concerne :

  • l’intégration de différentes approches d’analyse des risques géologiques
  • avec application principale dans les régions montagneuses sismiquement actives.

L’intégration est considérée à différentes échelles spatiales et temporelles et utilise les :

  • SIG, la télédétection,
  • calculs numériques dynamiques, la modélisation géologique 3D
  • et différentes méthodes géophysiques. Au niveau de ces dernières, la recherche est centrée sur le développement des mesures microsismiques.

Pour une présentation détaillée et la liste complète des publications, consultez notre site : http://www.georisk.ulg.ac.be/index.html

Mots-clés :

  • Risques géologiques, glissements de terrain, scénarios de tremblements de terre, interaction géorisques-environnement-structures
  • Géophysique, sismologie-microsismique, modélisation numérique, analyse spatiale, géomodélisation, télédétection
  • Géothermie profonde, structures géologiques et néotectonique

Direction :

Prof. Hans-Balder Havenith

Personnel :

Informaticien : Philippe Cerfontaine

Doctorants :

  • Almaz Torgoev
  • Salah Draidia
  • Léonidas Nibigira
  • Sophia Ulysse (cotutelle avec Haïti)

Collaborateurs :

  • François Kervyn
  • Olivier Dewitte
  • Damien Delvaux
  • Philippe Tréfois (Musée Royal d’Afrique Centrale)
  • Klaus Reicherter et Tomas Fernandez-Steeger (RWTH Aachen)
  • Alexander Strom (Hydroproject, Moscou)
  • Kanatbek Abdrakhmatov (Inst. Sismologie, République Kirghize)
  • Isakbek Torgoev (Inst. Géomécanique, Rép. Kirghize)
  • Anatoly Ischuk (Inst. Sismologie, Rép. Du Tadjikistan)

Projets en cours :

  • Belspo - GeoRisCA: Geo-Risk in Central Africa: integrating multi-hazards and vulnerability to support risk management.
  • Région Wallonne : Reconnaissance géophysique du potentiel géothermique de la Zone de Faille de Hockai (dans la région de Malmédy) - GeophyGeotherm’.
  • PIC : Renforcement des moyens géotechniques et géophysiques de l’Université d’Etat d’Haïti pour contribuer à l’amélioration de l’urbanisation du pays

Expertises :

Études de stabilité de pente à Jupille et Esneux.

5 publications récentes :

  • C. Bourdeau and H.B. Havenith (2008). Numerical Modeling of the Triggering of a Loess Slide Considering Seismic and Hydrogeologic Factors. In Proc. of the First World Landslide Forum, 18-22 November, Tokyo, Japan, 95-97.
  • G. Danneels, H.B. Havenith, A. Strom and E. Pirard (2008). Landslide Detection Methods, Inventory Analysis and Susceptibility Mapping Applied to the Tien Shan, Kyrgyz Republic.In Proc. of  the First World Landslide Forum, 18-22 November, Tokyo, Japan, 171-174.
  • H.B. Havenith, D. Fäh, S. Alvarez-Rubio and D. Roten (2009). Response spectra for the deep sediment-filled Rhône Valley in the Swiss Alps. Soil Dynamics and Earthquake Engineering, 29, 17-38.
  • H.B. Havenith and C. Bourdeau (2010). Earthquake-induced hazards in mountain regions: a review of case histories from Central Asia – an inaugural lecture to the society. Geologica Belgica, 13/3, 135-150.
  • R. Schlögel, I. Torgoev, C. De Marneffe and H.B. Havenith (2011). Evidence of a changing distribution of landslides in the Kyrgyz Tien Shan, Central Asia. Earth Surface Processes and Landforms, 36(12), 1658-1669.

Thèses en cours et/ou Thèses défendues ces 5 dernières années :

  • Almaz Torgoev.  "Assessment of landslide hazard in environmental hot spot areas of the Kyrgyz Tien Shan – using remote sensing and spatial analysis"
  • Salah Draidia. "Évaluation de la susceptibilité aux glissements de terrain et calcul de scénarios de tremblements de terre  en Algérie nord-orientale"
  • Léonidas Nibigira.  "Estimation des risques naturels liés à l’impact des mouvements de masse sur le réseau hydrographique du Sud Kivu."
  • Sophia Ulysse. "Étude de la zone faillée à proximité de Fonds Parisien et des formations superficielles par des méthodes sismologiques, géophysiques et géotechniques en vue de mieux évaluer le risque sismique et géologique associée."

 

 

Contact(s) : Prof. H-B. Havenith

Version imprimable Page mise à jour le 19/09/2017